LE GUIDE DES PRÉNOMS

 

Mes prénoms favoris

rechercher suggerer jouer
 
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

JEAN-ROMAIN Ajouter à mes favoris

JEAN-ROMAIN est relativement grand, avec de longues jambes puissantes et musclées. Il s'efforce constamment de se dresser de toute sa stature comme s'il résistait à une force invisible qui chercherait à le comprimer ou à l'écraser. Il se distingue aussi par son hirsutisme — chevelure abondante, sourcils épais, poils en tapis sur la poitrine et les omoplates. La cage thoracique est bien développée. L'ensemble dégage un air de virilité et d'animalité. Il ne manque pas d'attirer des regards admiratifs de la part de ces femmes qui se sentent vraiment "femelles", surtout lorsqu'il se promène en maillot de bain sur une plage.

JEAN-ROMAIN est souvent considéré comme "bavard". Sa langue subit une impulsion constante. Mais il ne raconte pas des histoires pour amuser. S'il parle, c'est qu'il ne résiste pas à l'envie d'expliquer à ses interlocuteurs tout ce qu'il croit savoir et que les autres, selon lui, ignorent.

Lao-Tseu disait : "Ceux qui savent ne parlent pas ; ceux qui parlent ne savent pas." Cette pensée pleine de sagesse devrait donner à JEAN-ROMAIN matière à réflexion. Les gens ne sont certainement pas aussi bêtes qu'il le pense, et il n'est assurément pas aussi intelligent qu'il le croit. A force de parler, il risque de commettre des erreurs, ne serait-ce que celle d'irriter les autres et de s'aliéner leur sympathie. "Le silence est plus profitable que l'abondance des paroles", dit un proverbe égyptien datant du quatrième millénaire av. J.-C.

On conseillera également au natif d'apprendre à écouter. "La nature nous a donné deux oreilles et seulement une langue afin de pouvoir écouter davantage et parler moins", remarquait Zénon d'Élée. Savoir écouter est un art, et un art profitable à plusieurs titres. Le meilleur compliment qu'on puisse faire à une personne est de l'écouter attentivement. Et l'on peut apprendre beaucoup de choses en gardant ses oreilles dressées.

Les aventures amoureuses occupent une grande place dans la vie de JEAN-ROMAIN. A l'âge mûr, il est plus vulnérable au démon de midi que les autres et se trouve ainsi plus exposé à des complications parfois très graves. Bien entendu, il essaiera de faire ses escapades en douce, mais "il n'est point de secret que le temps ne révèle" (Racine).

On pourrait reprocher à JEAN-ROMAIN de rechercher la quantité plutôt que la qualité de ses rapports amoureux. Ce reproche ne se justifie pas toujours. Le natif n'est ni un obsédé sexuel ni un débauché. Il n'a certes pas de préférence marquée pour un type de femmes bien défini — il adore également les blondes et les brunes, les petites et les grandes, les belles et les moins belles — mais ne se contente pas de n'importe quoi. Il n'est pas difficile, mais a ses propres normes.

JEAN-ROMAIN est parmi les hommes les moins misogynes. A ses yeux, la femme est simplement différente de l'homme sous certains aspects et est appelée par la nature à remplir certaines fonctions différentes, mais les deux sexes sont équivalents. Il milite quelquefois en faveur des féministes. Il faut bien dire que sa lutte n'est pas toujours désintéressée. Il préfère en effet les femmes "libérées" aux femmes vignes grimpantes — car les premières cherchent moins à lui "mettre le grappin dessus" et lui laissent en général une marge de liberté acceptable.

Il est peu de défis que JEAN-ROMAIN ne soit tenté de relever. Il aime la difficulté, surtout lorsqu'elle vient des gens. Il a aussi le don de briser la glace, de faire tomber le système de défense des personnes les plus méfiantes et de s'assurer la coopération des autres.

Noter ce prénom

 
Affinités entre
Fil RSS | Index des contenus | Archives | Plan du site | Partenaires | Contacts | Mentions légales | Copyright | Confidentialité | Boutique